Actualités Jeux Olympiques

ACTUALITÉS JEUX OLYMPIQUES


Suivez les athlètes muriautins pendant leur préparation et au long de leurs parcours olympiques...

Ali Hallab a été éliminé par le boxeur indien au 1er tour !
Mercredi 13 août

Ali Hallab a été dominé très nettement (5-12) lors de son entrée en lice du tournoi de Pékin, mardi après-midi, par l’Indien Akhil Kumar, médaillé de bronze des Championnats d’Asie 2007. Ali Hallab a affronté un adversaire à la boxe fuyante et dont les touches ont quasiment toutes été comptabilisées par les juges. Ce qui fut loin d’être le cas pour le sextuple champion de France, obligé de rapidement se livrer aux contres de l’Indien. Mené 2-4, puis 3-8 à l’issue du deuxième round, un peu à la stupeur générale d’ailleurs, le boxeur tricolore sembla manquer de jambes et de puissance pour aller chercher un rival qui su gérer parfaitement son avance : 4-10 et 5-12 lors des troisième et dernier rounds.

Les jeunes déçus par la défaite de leur champion. Ils étaient une centaine au centre social de la cité pour suivre à la télé le combat du boxeur local, Ali Hallab. Son élimination a jeté un froid.


L’élimination du boxeur des Mureaux a laissé une grande déception parmi ses supporteurs.
Ali Hallab, l’enfant chéri des Mureaux qui faisait son entrée dans le tournoi olympique de boxe. Au centre social Brassens, on avait sorti l’écran géant et le rétroprojecteur pour l’occasion. Face à Hallab, un adversaire indien semblait largement à la portée du régional de l’étape. Son ancien camarade de club, Kamel Lafhien, aujourd’hui vice-président de la structure sportive, se voulait confiant : « Je viens d’avoir son entraîneur, Mokhtar, depuis Pékin. Il m’a dit qu’il est très bien. Je pense qu’il va faire quelque chose. » Pour l’adjoint au maire Albert Bischerour, le moment est important : « Pour les Mureaux c’est un grand jour. C’est assez rare pour une ville d’avoir deux athlètes aux Jeux (NDLR : la seconde est la gymnaste Katheleen Lindor). »


«Toute une ville est derrière toi »

Dans la salle du centre, une centaine de jeunes attendent le début du combat. Aux murs, des banderoles affichent : « Toute une ville est derrière toi ». L’épreuve d’équitation qui est diffusée en attendant ne soulève pas l’enthousiasme. Mais dès qu’apparaît le visage de Brahim Asloum, commentateur de la boxe pour France 2, les applaudissements et les sifflets fusent. Et quand Ali Hallab apparaît, tout de rouge vêtu, c’est l’hystérie. Les plus anciens, qui connaissent leurs classiques, entonnent des « Ali bouma yé ! », un slogan signifiant « Ali, tue-le ! ».

Le premier round commence fort. Le boxeur des Mureaux mène rapidement deux touches à zéro. Mais Ali Hallab vient de manger son pain blanc. Car la suite du combat ne sera plus du tout à son avantage. Dans la salle le silence s’installe au fil des minutes. A l’entame du dernier round, plus personne n’y croit. Dès la fin du combat, tout le monde se disperse rapidement. Il ne reste plus que Katheleen Lindor pour porter haut les couleurs de la ville.

Le Parisien, 13 août 2008.




Katheleen dans la finale par équipe aux JO : les françaises finissent Septièmes.
Mercredi 13 août

Le 13 août s’est déroulée la finale par équipe qui a tenu toutes ses promesses. Résultats la Chine décroche l'or devant les Américaines et les Roumaines. Les françaises n'ont pas démérité et terminent à une belle 7e place.

DR - Photo officielle

Katheleen Lindor : « La pression était la même que lors des qualifications. On savait que nous devions faire notre match. Dès la première erreur à la poutre, on a essayé de se remotiver. Une chute ça pouvait aller mais il ne fallait pas en faire d’autre. Le jugement a été un peu sévère au sol, mais tout s’est bien passé ensuite au saut et aux barres. C’était stressant, surtout que j’étais la dernière à passer aux barres asymétriques, mais j’ai essayé de relativiser pour rester concentrée. J’étais heureuse à la fin d’avoir réussi. Je suis contente de mon parcours et de ces Jeux car j’ai tout réussi. Même si il y avait des erreurs aujourd’hui, on avait une bonne équipe, belle et solidaire. »

Pour en savoir plus...

C'est encore à la poutre que les françaises ont abordé cette grande finale. Et ça ne commence pas très bien pour elles, avec la passage de Marine Debauve qui chute sur son twist, élément hautement risqué à cet agrès. Dans ce format de compétition où seulement 3 gymnastes se présentent à l'agrès pour 3 notes qui comptent, toutes les erreurs se payent cash. Les 2 autres passages se passent mieux pour Laetitia Dugain et Marine Petit qui réalisent un sans chute, mais les Françaises ont perdu ici de précieux points.

DR - Photo officielle

Loin devant, les équipes de Chine et des Etats Unis se disputent déja le titre olympique, tandis que la Russie et la Roumanie savent que seul le bronze leur reste accessible.

Les Françaises, après ce passage délicat à la poutre, se présentent au sol et effectuent 3 beaux mouvements qui leur permettront de réaliser à cet agrès le 5ème meilleur total de la compétition, leur meilleur classement. Au saut, Rose Eliandre Bellemare, Marine Petit et Katheleen Lindor réussissent chacune leur yourchenko vrille et demi. Reste à passer pour nos petites bleues les barres asymétriques, pour la 4ème et dernière rotation de cette grande finale. Là aussi c'est un parcours sans faute, sur cet agrès qui n'est pourtant pas leur gros point fort. Au final, les quelques points perdus sur leur premier passage en poutre ne leur permettront pas de conserver leur 6ème place acquise lors des qualifications. Dépassées par les Japonnaises, brillantes à la poutre et aux barres, les françaises terminent à une néanmoins très belle 7ème place. Après toutes les difficultés rencontrées tout au long de leur préparation, cette équipe n'a rien à se reprocher et cette 7ème place représente un superbe résultats. Bravo à toutes les gymnastes et à leurs entraineurs.

Dans la course aux médailles, et contre toute attente, ce sont finalement les Américaines qui ont craqué et tout particulièrement Alicia Sacramone qui chute à la fois à la poutre mais encore plus surprenant au sol ! La chute de Cheng Fei n'aura donc pas été fatale aux Chinoises qui réalisent un parcours magistral, une véritable démonstration de gymnastique, qui lui permet de décrocher le premier titre olympique par équipe de son histoire ! Pour la médaille de bronze, ce sont fianlement les Roumaines qui passent devant les Russes, qui ont une nouvelle fois craqué elles aussi sous la pression, après avoir pourtant réalisé de magnifiques qualifications. On retiendra également la magnifique 5e place obtenue par l'équipe du Japon pour sa première finale olympique.


DR - Photo officielle


Premier match d’Ali Hallab

Mardi 12 août

1er match d’Ali Hallab mardi 12 août à 20h45 heure de Pékin soit 14h30 heure de Paris. Il rencontre l’indien Akhil Kumar.



Camille passe le relais aux athlètes muriautins
Samedi 9 Août 2008

Partie le 17 mars dernier des Mureaux et arrivée le 29 Juillet à Pékin, Camille terminera son aventure à travers la Chine devant les portes du village Olympique.

C'est l'occasion pour elle de passer le relais aux deux athlètes muriautins, Ali Hallab et Katheleen Lindor, sélectionnés aux Jeux Olympiques 2008.

Camille et Ali Hallab devant le village olympique

et

avec Katheleen Lindor le 17 Mars 2008, devant la Mairies des Mureaux



Des nouvelles de Ali Hallab
Les boxeurs tricolores n'ont pas été épargnés lors du tirage au sort qui a eu lieu vendredi dans un hôtel de Pékin en présence du président de la Fédération internationale de boxe amateur (AIBA), le Sud-Coréen Wu Ching-Kuo. Hormis Jérôme Thomas (51 kg) qui ne devrait pas avoir trop de mal à rejoindre les quarts de finale, tous les Français vont devoir s'arracher pour aller chercher une médaille à Pékin.
Pour sa deuxième participation olympique, Ali Hallab (54 kg) débute son tournoi face à l'Indien Akhil Kumar, troisième des Championnats d'Asie l'année dernière. En cas de victoire au premier tour, le Français se verra affronter le champion du monde russe Sergey Vodopyanov.


Katheleen Lindor en finale du concours par équipe
Les Françaises ont décroché leur billet pour la finale du concours par équipes en terminant à la sixième place provisoire. Une belle performance pour une équipe qui n'avait pas été épargnée par des soucis tout au long de l'année. Après avoir enregistré le forfait d'Isabelle Severino en raison d'une rupture du tendon d'Achille, les Tricolores avaient en effet subi un nouveau coup au moral en perdant Cassy Vericel quelques jours avant le début des Jeux.
Mais il en faut plus pour arrêter la gymnastique française en ce moment. Et malgré deux chutes de Pauline Morel à la poutre, l'équipe féminine composée de Marine Debauve, Laetitia Dugain, Kathleen Lindor, Pauline Morel, Marine Petit, Rose-Eliandre Bellemare a réussi l'exploit de terminer à la sixième place des qualifications avec un total de 233.875. Loin derrière les Chinoises (248.275) et la Russie (244,400) mais devant le Brésil et le Japon.
Sur le plan individuel, le bilan est toutefois moins florissant. Si Marine Petit (20e) et Laetitia Dugain (22e) se sont également qualifiées pour le concours général individuel, aucune Française n'est parvenue à gagner son billet pour une finale par appareil. Une grosse déception pour Marine Petit (29e) et Pauline Morel (70e) qui espéraient beaucoup mieux à la poutre. Elles devront vite se ressaisir car on attend désormais avec impatience la finale par équipes qui aura lieu mercredi. Le concours général individuel se déroulera vendredi.


Les Mureaux souhaitent la bienvenue à Ali Hallab et l'équipe Olympique de Boxe
Mercredi 23 juillet 2008

L'équipe Olympique a fait une ultime sortie publique le mercredi 23 juillet 2008 aux Mureaux avant son départ pour Bangkok.
Ali Hallab, originaire des Mureaux et les membres de l'équipe ont rencontrés les jeunes sur la plage implantée devant la mairie. Séance de dédicace et photos étaient au rendez-vous.




Ali Hallab se refait un moral
Mercredi 9 juillet 2008
 
Sèchement battu il y a deux semaines par le Cubain Yankiel Leon lors d'une rencontre Cuba vs. France à La Havane, le coq du BA Les Mureaux s'est, depuis, refait un moral. Le stage de l'équipe de France organisé à Bugeat (Corrèze) depuis samedi dernier n'y est certainement pas étranger, d'autant que son second, Moktar Hadjri, est sur place jusqu'au jeudi 17 juillet. "Ali va bien, il est en pleine forme et, comme les autres, il est au poids", explique l'entraîneur. Des test-matchs sont organisés régulièrement avec les autres nations installées a Bugeat, la Grèce, l'Allemagne, l'Irlande, l'Angleterre et la Suède.
 
Ali Hallab prendra les airs pour le Thaïlande le 26 juillet avant le départ pour Pékin le 5 août et une entrée en lice prévue sept jours plus tard. 
 
Fédération Française de Boxe, www.ffboxe.com.
Contact - C.G.U. - Signaler un abus